Poêle à bois pour habitat léger : le Poelito (v4.0)

Introduction

Le Poelito est un petit poêle de masse, à combustion optimisée, semi démontable pour chauffer et cuisiner en habitat léger

Petit poêle de masse car son poids est plutôt limité (entre 60 et 260 kilos) et donc la quantité de chaleur qu’il peut stocker et restituer(théorie des poêles de masse : cf ressources théoriques ) est limitée également. C’est pour cela qu’il n’est pas adapté pour de trop grands espaces.

Combustion optimisée grâce à la forme des conduites et à l’utilisation de matériaux réfractaires : la quantité de bois consommée et les rejets de fumées imbrulées et de particules fines sont très faibles.

Semi démontable car une partie de sa masse est amovible afin de faciliter son transport.

Pour se chauffer principalement mais aussi pour cuisiner grâce à sa plaque de cuisson en vitrocéramique.

Le modèle présenté sur cette page a été conçu au sein de l’association Des2mains sur une conception orignal de Vital Bies lui même inspiré du modèle de Ianto Evans .

Le Principe

Le principe de fonctionnement du poelito est le suivant (hors allumage qui est un peu plus technique) : on alimente en bois par le tube d’entrée vertical situé en haut du poelito . En bas de ce tube une grille en métal empêche le bois de tomber au fond et permet de laisser tomber les cendres.

L’air primaire arrive par le haut et l’air secondaire par le bas ils se rejoignent au niveau du couloir horizontal de combustion en ciment réfractaire ou la combustion a lieu ( cette zone est la plus chaude du poelito environ 800-900°C).

Les flammes s’engouffrent dans ce couloir puis remonte verticalement dans la cheminée interne en béton isolant où elles forment un vortex (=spirale de flammes) et où se produit la post-combustion (rendez vous ici pour plus de détails sur la théorie du feu).

Elles tapent ensuite sur la plaque vitrocéramique, sur laquelle on peut poser une casserole ou une cafetière à l’italienne par exemple.

Puis les fumées chaudes redescendent dans une cloche et dans des conduits internes au poêle pour maximiser la surface d’échange avec la masse thermique (ciment réfractaire et sable)

Enfin les fumées qui ont refroidi s’évacuent par la cheminée. Si la combustion s’est bien passée et que le poelito fonctionne normalement les fumées sont froides (<100°C) et difficilement visibles a l’œil nu.

Avantages et Inconvénients

Un Poelito n’est pas une chaudière automatisée, il a donc certains inconvénients techniques et d’usage qui ne sont pas insurmontables mais doivent être connus.

Avantages

  • La masse de sable peut être enlevé pour le transport.
  • Diffuse par rayonnements la chaleur accumulée dans la masse pendant plusieurs heures (4-5h pour le Poelito 120L)
  • Nécessite un chargement de bois que 2 fois par heure environ si rempli de bois
  • Durable si bien utilisé
  • Encombrement correct: 500x500x1000 sans la fumisterie pour le 120L
  • Brule peu de bois, et possibilité de mettre des branches ou des fines buches.
  • Ne dégage pas de fumée visible en fonctionnement normal (peu de pollution)
  • Cuisine possible sans salir des casseroles avec la plaque vitrocéramique
  • Son foyer fermé réduit considérablement les risques d’incendies
  • Rapide à allumer (3-5 min)

Inconvénients

  • Apprentissage nécessaire pour démarrer le poêle, sinon cela fume.
  • Chargement de bois en semi continu : necessite de maintenir un niveau d’attention pendant la flambée (toute les 10 min checker / rajouter du bois)
  • Nécessite de fendre du bois pour des sections de 4cm de diamètre maximum
  • Nécessite de l’alcool à bruler pour lancer le tirage au démarrage (5cl par flambée)
  • Si pas bien entretenu ou pas peint, peut rouiller en extérieur
  • La vitrocéramique chauffe moins vite que si les flammes contournait la casserole comme pour le rocket cuiseur (à peu près comme une vitro céramique électrique)
  • Contrôle de la température approximatif
  • Les branches peuvent se coincer dans le tube d’alimentation si l’on ne fait pas attention ou qu’elles sont trop tordus.
  • Quantité de masse insuffisante pour un confort thermique optimal ( pas plus de 5h). Il risque de ne pas faire très chaud le matin.
  • Le sable n’est pas une masse thermique idéale (il faudra privilégier une granulométrie fine pour réduire l’air entre grains)
  • Estétique rugueuse

Sécurité

Le poelito fonctionne en brûlant du bois : il y a donc des risques de brûlures et d’intoxication aux fumées si vous ne l’utilisez pas correctement et notamment à l’allumage. Ces risques sont cependant faibles une fois que le fonctionnement du poêle est assimilé. Malgré cela un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone sont des équipements OBLIGATOIRE avec ce poêle.

Les bidons en tôle possède des bords coupants s’ils sont mal ébavurés : vérifiez vos vaccins tétanos !

Si vous vous le faites tomber sur les pieds c’est lourd (et douloureux), de même il est conseillé d’être deux pour éviter les blocages de dos quand on déplace le poelito.

Bases théoriques

Manuel de fabrication & Notices

Coût (tableau simplifié)

Matières premières d’un poelito (Prix Indicatif* – sans la fumisterie externe au poêle)Pito 60LPito 120LPito 200L
Bidon acier récup35 €40 €50 €
Chamotte, ciment, vermiculite75 €115 €195 €
Fumisterie interne (cheminée interne, manchettes)55 €70 €75 €
Tôle cuisson et tresses céramiques20 €25 €30 €
Quincaillerie, tôle, poignées, consommable20 €35 €40 €
TOTAL205 €285 € 390 €
*Prix prenant en compte le cout d’approvisionnement (temps et essences) et de stockage des différents matériaux.

Problèmes rencontrés par version (et solutions)

  • Version V4.0 – Des2mains : complexité d’allumage pour les débutants et retour de flamme/ fumées possible ( pour éviter cela bien suivre la notice d’allumage dans le manuel)

Retours utilisateurs

  • Version modèle : V4.0 Pito 120L, Date de conception du modèle : 2014, Nom propriétaire: David Mercereau, Utilisation : Chauffage de sa yourte, Fréquence d’utilisation : 2 fois par jour pendant l’hiver , Date de construction du modèle : hiver 2015-2016 (approximatif), Avis : construit seul, lire le retour complet sur son site
  • Version modèle : V4.0 Pito 60L, Date de conception du modèle : 2014, Nom propriétaire: Low tech Lab, Utilisation : Chauffage d’une tiny house, Fréquence d’utilisation : 1 fois par jour du 1 er octobre au 20 mai , Date de construction du modèle : hiver 2019 (approximatif), Avis : Lire le retour complet sur ce document (extrait concernant le Poelito, rapport complet sur le site du low tech lab – CC BY SA).

Pour toute idées d’améliorations ou retours d’expérience n’hésitez pas à nous contacter !

Sources et ressources

Pour aller plus loin …

Galerie photo

Vidéo

Source: Vidéo du Low tech Lab _ License CC-BY-SA-ND-NC

Prochain stage

Fabrication de 4 poelito en 5 jours avec 6 à 8 participant·e·s
Coût du stage / personne : Libre et conscient
Prix du matériel : 180-360€
Nos prochains stages poêlito