Cuiseur et four solaires

Introduction

Il existe différents outils pour cuisiner au soleil :

  • Le four solaire, qui permet des cuissons lentes (entre 1 et 4 heures selon les plats) à basses températures (100-140°C). On l’utilise pour les mêmes types de cuisson que dans un four classique : plats mijotés, gratins, viandes et poissons, céréales et légumineuses, tartes.
    Il est particulièrement pratique pour réaliser des conserves, confitures, et autres plats qui nécessitent une chaleur moins importante mais pendant une longue durée.
    Il est possible de faire du pain au levain, cependant, la croûte ne va pas dorer.
    Les pizzas, gâteaux à lever et grillades ne pourront pas être réalisés dans un four solaire. L’eau prendra aussi beaucoup de temps à se réchauffer, donc éviter les grosses quantités.
  • La parabole solaire, qui permet des cuissons plus rapides (entre 30min et 1h30 selon les plats) à des températures bien plus élevées (100-220°C). On l’utilise pour les mêmes types de cuisson que sur une plaque de cuisson : viandes saisies et grillades, légumes sautés, fritures.
    Elle peut aussi faire office de four, en utilisant une marmite en fonte noire et un couvercle pour garder la chaleur (pain, gâteaux…).
    L’eau peut bouillir bien plus rapidement que dans un four (~20min pour 1L) ce qui permet de cuire les céréales et légumineuses plus rapidement que dans un four (~30min pour du riz par exemple).

Le Principe

La puissance solaire que l’on peut capter dépend de différents paramètres :
La surface de rayons captée : en france, on peut capter …W/m² en été, …W/m² en hivers.
L’orientation de ces rayons, et donc

Un four solaire est une grande boîte isolée, fermée sur le dessus avec une vitre inclinée qui laisse passer les rayons du soleil en créant un effet serre. L’intérieur de la boîte est réalisée à l’aide d’un matériau réfléchissant, pour ne pas absorber les rayons mais les refléter sur la ou les gamelles.

Des réflecteurs peuvent être ajoutés sur les côtés, pour capter encore plus de rayons et les rediriger vers la boîte. Ils augmentent alors la puissance du four, et le four pourra monter à des température plus élevée.

Une parabole solaire, ou cuiseur solaire parabolique, utilise le principe de concentration solaire connu depuis l’Antiquité, qui consiste à refléter tous les rayons du soleil vers un même point, nommé foyer de la parabole, grâce à une surface donnée (miroirs, loupe). Pour que ce phénomène se produise, il faut orienter la parabole de manière à ce que les rayons du soleil soient parallèles à sont axe. Le démarrage
d’un feu de feuilles mortes avec une loupe
utilise ce principe. Dans le cas d’un cuiseur solaire, on place alors une gamelle de couleur sombre (pour mieux absorber les rayons du soleil) sur ce foyer pour cuisiner.

On capte alors une grande surface de rayonnement que l’on concentre sur un même point, ce qui permet d’atteindre des
températures bien plus élevées. Dans le cas de notre cuiseur solaire, ce point fera environ la taille d’une balle de tennis, on atteindra environ 200-250°C dans cette zone, pour une parabole de 1m60 de diamètre . Mais plus la parabole sera précise (petits miroirs), plus cette zone sera petite, et plus on pourra atteindre des températures élevées, ce qui peut être utile pour d’autres applications.

selon la saison, l’orientation et l’heure du jour. Avec ces
modèles, il est possible de cuisiner tous les mois de l’année
de façon aussi rapide qu’avec une cuisinière à gaz ou
électrique. Cuiseur solaire : aussi rapide qu’une gazinière,
prend plus d’espace, doit être réorienté toutes les 20-30min

Avantages et Inconvénients

Avantages

Inconvénients

Sécurité

Attention à la gamelle que vous utilisez : éviter les poignées en bois, ou en…

Bases théoriques

Manuel de fabrication

Sources et ressources

Galerie photo

Vidéo

Prochain stage

Nos prochains stage cuisson solaire

Parabole solaire

Omelette au cuiseur
  • S’utilise comme une plaque de cuisson
  • Cuisson puissante
  • Emprise au sol importante
Fabrication d’1 – 2 cuiseur en 2 – 3 jours avec 6 – 12 participant·e·s
Coût du stage / personne : 240 €
Prix du matériel : 230 €

Four solaire

Un modèle de four solaire
  • S’utilise comme un four
  • Cuisson lente
  • Plus petit et léger
Fabrication d’un four par participant·e en 2 – 3 jours
Coût du stage / personne : Libre et conscient
Prix du matériel : 100€